ASTUCE POUR LA POUSSE DES CHEVEUX #1 : Faire des coiffures protectrices

Astuce pour la pousse des cheveux #1 : Faire des coiffures protectrices

7c8e91389b8b10eb11f525f88fb38551

Beaucoup de femmes se plaignent de ne pas voir leurs cheveux pousser. Or, ces femmes ont bel et bien leur cheveux qui poussent, mais n’arrivent pas à maintenir la longueur du à une casse trop importante au niveau des pointes de leur cheveux.

Par exemple, une femme qui aura une pousse de 1 cm par mois et qui par la suite aura une casse de 1 cm, ne verra jamais sa longueur augmenter.

Les coiffures protectrices sont un bon moyen de protéger ses cheveux contre la casse. Chignon, nattes, vanilles, tissages, port de foulards… On appelle coiffure protectrice toute coupe qui protège et/ou cache les pointes des cheveux. Le but est de limiter le frottement contre les vêtements, le contact avec les éléments extérieurs (vent, pluie, rayons UV etc.) et/ou l’utilisation de peigne ou brosse. Les pointes étant protégées, elles ont donc moins de risque de se dédoubler, de se fragiliser, de s’emmêler et donc de casser.

ATTENTION !!!

35fb4ef1857119e841b8beed160935d3

– les tresses trop serrées auront tendance à arracher les cheveux et particulièrement les cheveux de bébé sur le devant du crâne
– les tissages posés trop longtemps et non soignés vont étouffer la fibre capillaire. Les soins, et les lavages ne seront pas efficaces vu que toute la tête est recouverte. Garder son tissage au maximum un mois est plus sage pour ne pas étouffer ses cheveux
– les rajouts trop lourds vont épuiser et fragiliser le cuir chevelu. La circulation sanguine est parfois même obstruée.

Coiffure protectrice ne veut pas dire martyriser sa tête ! Trouver le juste milieu est important sans oublier de continuer de pratiquer un soin hebdomadaire même si l’on est tressé. Trouver une bonne coiffeuse qui saura bien s’occuper de nos cheveux est primordial.

Beka pict

Pour celles qui optent pour les chignons, il ne faut pas oublier de changer de style de chignons de plusieurs jours à l’autre, car si l’élastique est posé toujours au même endroit, le cheveu risque d’être fragilisé.
Une fois que l’on a trouvé la coupe qui convient, les coiffures protectrices permettent aux cheveux de se reposer et de reprendre des forces.